Les plats vietnamiens que je privilégie cet été pour être au frais

Quand on mange japonais 10 fois par mois, il faut le dire, au bout d’un moment c’est lassant. Je suis arrivée à un stade où je n’arrive même plus à faire la différence entre tous les restaurants japonais et où seule la qualité les différencie, mais sinon il n’y a pas beaucoup d’originalité dans les recettes. Je suis donc passée aux plats vietnamiens !

Le bo bun

Visuellement il ressemble un peu au bibimbap, mais gustativement c’est un autre monde ! C’est en fait un plat à base de vermicelles de riz, de boeuf, de nems et de crudités (germes de soja, concombres, carottes…), de cacahuètes (parfois) et d’oignons frits. On arrose tout cela de nuoc-mâm et le plat devient une tuerie ! Je vous le recommande à 2000% si vous ne connaissez pas ce plat. De plus, le bo bun apporte tous les apports que l’on doit avoir comme les protéines, les lipides et les glucides. On peut alors se contenter d’un bo bun au déjeuner.

Personnellement, j’aime beaucoup les bo bun de chez Asian Food By Baze, ils sont remplis à ras bord et ne sont qu’à environ 13€.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Asian Food by BAZE (@asianfood_by_baze) le

Le pho

Le deuxième plat emblématique du Vietnam. C’est une sorte de pot-au-feu que les vietnamiens peuvent manger matin, midi et soir. Ç’en est presque écœurant pour les européens, et j’ai même entendu une personne dire “ce n’est qu’un bouillon… ce n’est pas si exceptionnel”. Bon…. chacun ses préférences, mais il existe des pho très bons et pour cela il faut aller dans des restaurants traditionnels tenus par des vrais vietnamiens afin de boire du vrai bouillon ! Le bouillon peut être à base de bœuf avec du jarret et des os à moelle qui doivent cuire une journée entière afin de décupler les saveurs. Ensuite, on y met des nouilles épaisses, de la viande, des pousses de soja, des herbes aromatiques et de la sauce. Un bon bouillon avec beaucoup de garnitures comprenant de la viande tendre, c’est un pho de très bonne qualité ! Il existe différentes variantes de pho comme celle avec le poulet (voir vidéo ci-dessous).

Pourquoi je vous propose un plat chaud pour l’été ? Parce que le corps a besoin de suer pour réguler la température. En évaporant la sueur, le corps refroidit. Donc quoi de mieux que des plats chauds ?

Le banh mi

Tout comme le pho, les banh mi sont un incontournable des plats vietnamiens ! C’est l’équivalent de notre sandwich jambon-beurre. S’il ressemble à nos sandwichs, c’est tout simplement grâce aux français qui ont importé la baguette lors de la colonisation du Vietnam (logique quand on y pense). Dans la version vietnamienne on y met des légumes, de la viande et de la sauce. En général, les banh mi faits maison sont gros car il y a pas mal de légumes et en fourrant de la viande à l’intérieur ça nous fait un méga banh mi.

Si vous voulez en faire vous-même, voici une vidéo recette :

Les rouleaux de printemps

Est-ce que je dois vous présenter les rouleaux de printemps ? Je pense que vous connaissez tous celui-ci, mais j’étais obligée de le mettre car facile, rapide à faire et aussi très frais. On ne peut pas négliger ce plat en été !

Le banh xeo

J’ai parlé des banh xeo dans mon article Les 4 plats asiatiques à goûter au moins une fois dans sa vie. C’est un plat chaud mais idéal pour l’été car ce n’est pas très lourd. Ce sont des crêpes à base de farine de riz, et garnies de viande ou de crevettes et de pousses de soja avec du nuoc-mâm en sauce. Les crêpes ne sont pas moelleuses mais croustillantes. Le mieux est de consommer la crêpe enroulée dans une grande feuille de salade, effet crispy garanti !

Avez-vous déjà mangé vietnamien ? Quels plats vietnamiens aimez-vous ?
A bientôt !

Dérouler les 4 commentaires ↓

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.