Shopping ou pas shopping ? Le plan des entreprises coréennes

entreprises coréennes

Cohabiter avec le COVID est difficile pour tout le monde et vous connaissez la chanson : l’avenir des petites entreprises est incertain.

Nous sommes tous reliés les uns aux autres de près ou de loin économiquement parlant. Et malgré le déconfinement en France, n’oublions pas que le virus n’a pas complètement disparu. Aujourd’hui il faut que l’on sache vivre avec et cela n’est pas facile du tout, il n’est donc pas trop tard pour regarder ce que font les autres pays, surtout en Corée, un pays réputé pour être à la pointe sur l’apparence de la tête au pied et jusqu’au bout des ongles.

L’été : THE période pour se renouveler

Les collaborations

Quel que soit le pays, les ventes au printemps ont été un bide monumental. Les questions ont commencé à fuser : comment minimiser les pertes ? Comment animer notre communauté en cette période noire ? Comment payer nos employés sans rentrées d’argent ? Comment tout simplement survivre quand on est une petite entreprise ? Après toutes les réflexions possibles, certaines entreprises coréennes misent aujourd’hui sur la période estivale pour compenser les pertes. C’est la raison pour laquelle on peut voir les collections été sortir deux semaines plus tôt par rapport à l’an dernier. En plus de bouleverser leur agenda, d’autres marques misent sur leur collaboration comme Nice Claup (une marque de vêtements) et Public Beacon (une marque de lunettes) qui se sont unies afin de proposer une collection CHILLIN’ IN SUMMER. Ce sont deux marques complémentaires dont la collaboration a fait parler au sein des médias pour leur côté branché et moderne. Un coup de com qui devrait les propulser.

Les nouvelles collections de cet été 2020

CHILLIN’ IN SUMMER by Nice Claup X Public Beacon
C’est une collection totalement chill comme son nom l’indique : des vêtements colorés, des lunettes de soleil branchées et des vêtements lâches. Une collection qui rentre totalement dans le thème de l’été où on pense aux vêtements légers et surtout aux lunettes de soleil ! Que serait un été sans cet accessoire qui nous protège les yeux ? (Ça s’appellerait à mon avis le confinement ou je meurs des yeux). La collaboration entre Nice Claup et Public Beacon arrive donc au bon moment pour nous sortir une collection avec des couleurs dynamiques et rafraîchissantes pour un été libre et pétillant. Pour ma part, je suis en kiffe sur les lunettes de soleil, c’est vintage et chic à la fois, je vous laisse découvrir tout cela en images :

– Lucky Chouette étend sa ligne
Quant à la marque Lucky Chouette, une marque de vêtements coréenne, elle a décidé de créer une nouvelle collection en utilisant le thème de la famille. Cette collection unisexe est dôtée d’un “Je t’aime” sur le devant et de “Avec #mafille #mongarçon #mamaman…” derrière pour que toute la famille puisse les porter ensemble en harmonie.

Le marché online et offline

Sans surprise, les commerces ne jurent que par le marché online (internet ou sites e-commerce). Après tout, c’est le seul moyen d’acheter sans contact humain alors forcément les entreprises coréennes mettent les bouchées doubles sur le digital. La preuve, E&C s’est vu augmenter son CA en quelques semaines. Ils ont travaillé à fond leur communication et leur site internet, sans quoi ils auraient fait beaucoup de pertes. Enfin, ils pensent se mettre à l’international dans les prochains mois afin de renforcer leurs canaux. Comme quoi, plus on est éloigné des uns des autres, plus le lien entre nous sur le digital se renforce. Et bien sûr, le marché offline (les boutiques physiques pour ceux qui n’auraient pas suivi) est également réfléchi en parallèle car la Corée n’a jamais été mise en confinement.

Le problème environnemental

La Corée était déjà décidée à créer du textile en minimisant son impact écologique, mais depuis le COVID cela s’est encore plus renforcé. Les entreprises coréennes prennent au sérieux leur responsabilité, comme c’est le cas avec ZOOC, qui a lancé une ligne éco friendly ayant pour nom “WE LOVE GREEN” mettant en premier choix le coton et le lin en terme de matières, et proposant ainsi des vêtements confortables à porter. Cela peut nous paraître dérisoire mais les robes de chez Boohoo par exemple sont importables en été. Le tissu est épais, colle à la peau et ne laisse pas passer l’humidité. Alors retenez bien que la matière est très importante ! Il y a également une autre collaboration basée sur l’écologie qui a fait parler d’elle : TNGT et Pleatsmama. TNGT est en fait une marque de vêtements et Pleatsmama une marque de sacs mais pas comme les autres. Pleatsmama utilise essentiellement des bouteilles en plastique pour créer ses sacs. Ensemble, ils ont créé des sacs à main unisexe pour la nouvelle saison, composés de couleurs basiques : blanc, bleu, rouille et marron, pour un everyday lifestyle.

L’année 2020 serait donc paradoxalement bénéfique pour le développement de la Corée tant au niveau du business que sur l’impact écologique. C’était déjà un pays extra connecté et qui je rappelle a la 5G, mais le COVID les a forcés à penser autrement. Plus tard, le business Coréen sera peut-être un exemple à suivre à tous les niveaux, d’autant plus qu’ils sont au top au niveau du service shopping. Car il faut savoir qu’ils ont toujours un train d’avance sur nous : ils ont par exemple une application qui regroupe TOUTES les boutiques célèbres, et sur laquelle on peut faire notre shopping. Cela nous permet de ne pas télécharger des dizaines d’applications, un détail non négligeable quand on ne veut pas télécharger l’appli de chaque boutique qui existe.

Collaborations, développement digital et écologie sont au programme chez quelques entreprises coréennes pour améliorer leur business, mais pensez-vous que cela sera suffisant en cette période de crise ?

Featured image : LUCKY CHOUETTE

Leyzia
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest

Dérouler les 8 commentaires ↓

  1. Super article comme d’hab! J’admire vraiment l’industrie de la mode et de la cosmétique coréenne pour son avant gardisme. C’est ce qui me pousse à vouloir travailler avec la Corée plus tard

Qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hey ! C’est Leyzia, votre Asian Fashion Ambassador

J’aimerais encourager les gens à découvrir leur vraie beauté en parlant de mode et de beauté asiatique. L’Asie abrite de nombreux pays ayant un sens remarquablement développé de la direction artistique, et il y existe tellement d’univers et de styles différents que ne pas en parler serait un crime !

More →

Let’s have fun with fashion and#HelpEachOther