Pourquoi Michelle Phan est une source d’inspiration

Vous avez aimé le profil que j’ai réalisé sur Kim So Hee, créatrice de la marque Stylenanda et 3CE ? Alors je reviens aujourd’hui – comme annoncé dans l’article des podcasts de femmes d’affaire – avec Michelle Phan : l’ex youtubeuse américano-vietnamienne qui fait encore rêver de nombreuses personnes notamment grâce à son parcours sur le digital.

Vous le savez probablement, elle est connue pour avoir été l’une des premières youtubeuses beauté à toucher le million d’abonnés ET de dollars grâce à son ancienne activité de youtubeuse. On peut presque dire qu’il n’y a rien d’exceptionnel à cela au vu du nombre “d’influenceurs” qui existent aujourd’hui. Alors pourquoi parler de Michelle Phan si son parcours est le même que les autres ?

Une MAÎTRISE hors du commun
Michelle Phan a peut-être réalisé des vidéos beauté considérées comme superficielles, mais c’est justement grâce à cela si elle est aujourd’hui devenue une réelle business woman. Elle a parfaitement su comment réaliser ses vidéos et comment les construire pour captiver la sphère Youtube. Avec le temps, son expérience a pu l’aider à monter d’autres entreprises dans le domaine de la beauté. Et pour transformer l’image d’une fille superficielle en une véritable femme d’affaire, il faut le faire ! A travers les podcasts et les interviews, on peut voir qu’elle a inspiré autant d’hommes que de femmes grâce à ses projets. Intrigant n’est-ce pas ? Qui est donc cette lady boss ?

Michelle Phan

Michelle Phan

Le début d’une grande carrière

Avant le grand commencement de Youtube, comme tout parent qui se respecte, la mère de Michelle avait déjà l’avenir de sa fille en tête. Michelle était tout d’abord prédestinée à être dans la médecine car qui dit médecine dit stabilité de l’emploi et du (grand) salaire. Mais notre lady boss était dérangée par ce chemin planifié, elle aurait eu l’impression de réaliser le rêve de quelqu’un d’autre et non le sien. Elle savait qu’elle préférait la spontanéité et que c’était une personne créative. Tout ce dont avait besoin Michelle était de s’exprimer avec son propre art. Alors au lieu de suivre les conseils de ses parents, elle s’est inscrite en école d’art pour suivre le chemin qu’elle avait elle-même choisi (avec la bénédiction de sa mère). Le hasard faisant bien les choses, il se trouve que cette école fournissait aux élèves des Macbook Pro comportant iMovie (un logiciel d’édition de vidéos) avec lequel elle découvrit le monde du digital. C’était alors la grande porte d’entrée en or sur Youtube.

“My bliss was art, creativity, expression”

Une évolution stimulante

Alors qu’elle avait été recalée à un entretien pour travailler dans la beauté, ironiquement elle est aussi devenue l’une des plus grandes youtubeuses beauté. Personne n’aurait pu prédire le succès fulgurant qu’elle allait rencontrer. Depuis le départ, Michelle s’écouta et traça la voie qu’elle avait décidé de mener afin de vivre au gré du vent tout en ayant comme objectif de subvenir aux besoins de sa famille. Youtube était à cette époque là une sorte de toile pour exprimer son art : la narration, le maquillage, les montages… le tout en parallèle de son boulot à temps partiel qu’elle avait trouvé un peu plus tard. On pouvait alors sentir qu’elle faisait tout cela avec passion et s’amusait avec les personnes rencontrées pour ensuite devenir une communauté.

• Le succès : le début de la fin
Elle a été l’une des premières à autant travailler ses vidéos : musiques, transitions, effets de style… Elle faisait tout pour que ses vidéos soient de plus en plus créative et puissent créer un moment de plaisir chez ses abonnés. D’années en années, son compteur d’abonnés défila à vive allure. Elle attira alors de plus en plus de marques. Enchaînant contrats sur contrats, Michelle arriva à s’enrichir de sa passion. De plus, son succès n’était pas arrivé par hasard. Elle sélectionnait TOUTES les opportunités qui se présentaient à elle afin d’aider sa famille.

“The taste of success was like a drug and I couldn’t get enough. The more productive I was, the more successful I’d become because money buys happiness”

Tout le travail réalisé pour arriver à atteindre le succès devint alors un cercle vicieux : plus elle travaillait plus elle gagnait de l’argent pour s’acheter un semblant de bonheur.

• Les vidéos continuent et IPSY voit le jour
En 2011, notre gourou de la beauté fonda la société IPSY avec d’autres collaborateurs, axée sur la vente de boxs de maquillage à environ 12$ à recevoir chaque mois. En 2017, on estimait que la société valait 500 millions de dollars. Aujourd’hui, la société existe encore mais personne ne savait que Michelle avait travaillé avec ardeur pour IPSY simplement pour oublier ses problèmes ! Elle avait commencé à déprimer au moment où elle était devenue la cible de nombreuses personnes… alors pour endiguer le stress, elle avait décidé de travailler encore plus dur. Une technique de l’autruche comme une autre mais qui l’empoisonnait chaque seconde de sa vie. Ses vidéos perdaient un peu chaque jour de motivation et se transformaient en vidéos publicitaires, engendrant ainsi une modification de sa communauté qui la sentait d’ailleurs perdue dans ses décisions et convictions.

• Em Cosmetics et la musique
Malgré la dépression qu’avait subi Michelle Phan, elle continua sa carrière en lançant sa marque de cosmétiques Em Cosmetics avec l’aide de L’Oréal en 2013. Malheureusement, ses produits n’ont pas fait l’unanimité notamment à cause du rapport qualité/prix qui ne suivait pas. Un choc pour les fans puisqu’elle utilisait des produits de qualité dans ses vidéos, et cela lui donna un grand coup au moral, surtout ajouté à cela qu’elle devait faire semblant d’être heureuse sur les réseaux sociaux pour son image. Par la suite en 2014, Michelle eu le malheur d’être accusée pour utilisation de musique sans autorisation, chose qu’elle trouva totalement injuste. On lui demanda de payer 150k $ par musique utilisée !
Le fait d’avoir travaillé comme une folle, de s’être perdue en cours de route et de ne plus avoir trouvé de motivation l’isola de sa famille, de ses amis et de sa communauté de base. Elle apparaissait ensuite de temps en temps sur les réseaux sociaux et sur Youtube pour prendre le temps de se chercher elle-même.

• La fin de Youtube
Le 1er juin 2017 Michelle annonce son retrait malgré ses 8.8M d’abonnés !! Un signe fort qu’elle envoie au monde entier, car qui dans ce monde aurait quitté une entreprise faisant des millions ? Qui aurait quitté 10 ans de travail lucratif ? Qui aurait quitté un poste que “tout le monde” convoitait ? Michelle était d’ailleurs la première à se le demander. Mais elle l’a fait, elle a tout quitté pour se consacrer à elle-même. Et je pense que son retrait est l’une des actions les plus significatives de ce qu’elle est : une personne qui cherche seulement à vivre selon ses convictions et ses rêves. Son expérience a fait d’elle une personne confiante et nous montre qu’elle est très humaine.

“There’s this author that I love, his name is Joseph Campbell and there is that quote, that really resonated with me. He always said “follow your bliss”. And I think my entire life I just followed my bliss.”

En plus d’avoir quitté Youtube, Michelle a aussi quitté IPSY car elle a réalisé qu’elle ne pouvait plus continuer ainsi même si ça marchait plutôt bien. IPSY et Youtube ont donc quitté sa vie après des années de travail.

Un échec vous dites ?

Avec cette présentation, vous vous demandez pourquoi Michelle Phan est inspirante ? Et bien justement ce parcours est bien plus intéressant qu’une personne qui réussit dès le départ. Pourquoi ?

“Faire des erreurs, c’est la clé du succès”

Je ne compte même plus le nombre de CEO qui l’ont dit… et je suis tout à fait d’accord : les erreurs, c’est la vie ! L’expérience c’est sacré et tellement bénéfique pour soi (même si parfois cela peut coûter cher à notre compte en banque). On apprend de ses erreurs que ce soit sur le plan humain ou professionnel. Et malgré toutes les erreurs commises, Michelle ne s’est pas enfuie. En 2018, elle nous a même présenté un tout nouveau projet : Thematic, qui a pour but de proposer de la musique libre de droit pour des créateurs de contenu. Un sujet qui semble lui tenir à coeur et qui serait une autre forme d’expression artistique pour elle. Pour commencer à nous mettre dans l’ambiance, elle a mis une vidéo live tournant H24 sur Youtube nous présentant des artistes. Même lorsqu’elle était déprimée, elle a continué à poser ses idées dans des tonnes de carnets. On lui demande souvent comment elle peut en sortir autant et elle répond qu’elle prête attention à toute forme de créativité du passé et du présent et qu’il faut chercher le futur pour que le cerveau chauffe. Et lorsqu’on est bon dans un domaine ça se ressent et les efforts fournis paient quel que soit le domaine que nous avons choisi de faire. Elle-même dit qu’elle ne croit pas au marketing car lorsque le contenu plait, nul besoin d’utiliser les “tricks” pour attirer les gens.

“And I think one of my strongest talents is storytelling. I know how to package together something that can entertain someone and really bring out emotions. And when we put together the elements of visuals, and music, and sounds, and putting something together that can entertain someone I was actually very very good at that at a very young age.”

Michelle Phan et le business

Lorsque Michelle parle de business, on sent qu’elle maîtrise le sujet. Elle parle beaucoup de créativité et qu’il faut faire les choses avec le coeur. Toutefois il faut bien faire attention à toujours avoir un plan d’action car on n’est pas dans un monde de bisounours. Par exemple, l’un de ses conseils était de visualiser ce que nous voulons être ou faire dans le futur, puis de créer les étapes une à une pour y arriver. Elle nous donne quelques petits conseils, certes un peu abstraits pour les débutants, mais qui peuvent s’avérer vitaux (oui oui je vous assure). Enfin, après le flop de Em Cosmetics, elle savait que L’Oréal prenait les mauvaises décisions pour sa marque notamment en rapport avec sa communauté. Raison pour laquelle Michelle a racheté l’entièreté d’Em Cosmetics afin d’en reprendre le contrôle total. Toute l’expérience qu’elle a vécue lui a servi de leçon et aujourd’hui c’est presque les doigts dans le nez qu’elle monte une entreprise.

En attendant, elle revient doucement sur internet dans quelques vidéos par ci par là, comme sur la chaîne de sa belle sœur ou en tant qu’invitée de podcasts ou pour des magazines. Il semblerait que sa pause digital lui ait fait un bien fou au point de nous sortir une vidéo avec en titre “Hello :)” sur sa chaîne principale il y a quelques jours, où elle nous présente son petit studio de tournage pour Em Cosmetics. Suite à cette vidéo, les médias et les fans ont été ébahis par cette publication ! Ils se demandaient si c’était un réel come back. Réel ou pas, pour ma part rien que de la voir de retour sur le digital à entreprendre Em Cosmetics et Thematic est déjà un come back en soi. Car après tout, Michelle a toujours été une personne créative notamment en storytelling. Donc tout quitter pour faire un break et ensuite faire les choses que l’on aime c’est totalement un succès vous ne pensez pas ? Pour l’instant, j’espère que Michelle arrivera à entretenir sa passion, sa créativité et son business !

J’espère que cet article a été à la hauteur de vos attentes et qu’il vous a plu. Que pensez-vous de Michelle Phan et de son parcours ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.