Orange, un manga poétique et passionnant

orange avis

Pour ceux qui me connaissent, je n’ai pas vraiment le temps de lire des mangas à cause de mon travail. Je profite des vacances pour rattraper le retard, et encore, je regarde seulement les plus connus. Malgré tout, j’essaie de me tenir au courant des nouveautés et fais une liste de ce que je dois regarder. De nombreuses fois j’ai vu Orange de Ichigo Takano mis en avant dans les stands ou sur internet, j’ai donc regardé la couverture et l’intérieur, j’ai constaté que le dessin était vraiment bien fait. Seulement, j’ai senti qu’à la couverture ce shojo/seinen n’était pas joyeux. Le résumé me confirme bien mon pressentiment :

Naho est une jeune lycéenne de seize ans vivant à Matsumoto, dans la préfecture de Nagano. Son quotidien est bouleversé par la réception d’une lettre du futur. Elle aurait été écrite par Naho elle-même, dix ans plus tard. Cette Naho a désormais vingt-six ans et est rongée par les remords. Au travers de cette lettre, elle compte empêcher Naho de reproduire les mêmes erreurs. Ainsi, la lettre contient des éléments sur les événements des mois à venir et des instructions concernant principalement l’arrivée d’un nouvel élève dans la classe, Kakeru.

Si Orange m’a attirée, c’est bien grâce à sa couverture. Chaque détails présents sont travaillés de façon à ce qu’on sente la mélancolie malgré la mise en avant d’adolescents souriants. Tout est très bien réfléchi : la mise en scène des persos, la mise en page, les couleurs ainsi que la police de caractère nous donne l’impression de regarder un souvenir dramatique. C’est comme si on était confronté à : « scène 1 / acte 1 – Le début ». De plus, le livre est de très bonne qualité : la texture de la couverture, le poids… on sent que ce n’est pas un manga quelconque.

Le manga ne compte « que » 5 volumes (pour l’instant).

orange manga

Je ne vais pas vous cacher que j’ai over-aimé l’histoire ! Pendant ma lecture, mon coeur me serrait. La tristesse dans cette histoire est limite palpable, les regrets de chacun m’ont fait mal au coeur, comme si je vivais le personnage. J’avais l’impression de lire Nana même si l’univers est différent.  Au départ, après que Naho ait reçu la lettre, j’ai eu peur qu’elle ne fasse rien et qu’elle continue de dire « je ne peux pas le faire ». Malgré les événements, elle arrive à surmonter sa timidité grâce à la Naho du futur, la rendant alors attachante. A noter qu’il est rare pour un personnage de changer sa nature profonde, voilà un point que j’ai apprécié car voir une héroïne de shojo qui se donne les moyens, cela fait plaisir à voir.

Durant toute la lecture, la question qui me revenait fréquemment était : « est-ce qu’elle arrivera à changer l’histoire? ». C’était une lecture assez intense et je tiens à souligner un point positif dans cette histoire, c’est l’agencement entre le présent et le futur, ce qui veut aussi dire qu’on est dans le passé si on est dans le futur… (qu’est-ce qu’elle dit celle-là ?) En fait c’est assez difficile à expliquer ; en résumé il y a des sauts dans le temps et l’auteure a bien fait attention de ne pas casser le rythme.

Les sujets qu’abordent la mangaka nous font réfléchir et fait de ce manga très mature ; en effet les personnages se posent beaucoup de questions et trouvent les réponses à travers les changements de situation. Ainsi, lorsque Naho trouve ses réponses, on est touché par ce qu’elle dit. L’auteure met bien en avant les erreurs qu’un humain peut faire et selon nos vies privées on peut être plus ou moins touché par le message. Ce sera bouleversant pour certains et pour d’autres il n’y aura aucun effet. Pour ma part, j’ai été chamboulée. Plus je lisais, plus je réfléchissais sur moi-même. J’ai eu une sorte de remise en question durant toute l’histoire. Au final, j’ai réussi à finir le manga.

Depuis début juillet, il est sorti en anime, pour l’instant je ne l’ai pas vu car je l’ai encore en tête. Je pense attendre quelques mois pour une vision plus globale. Voici le trailer :

Alors pour ceux qui ne connaissent pas ? Vous vous y mettrez ? Et les autres ? Qu’en avez-vous pensé ?

Qu'en pensez-vous ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hey ! C’est Leyzia, votre Asian Fashion Ambassador

Leyzia.fr est une plateforme digitale qui met en avant la mode asiatique, avec une pointe de beauté et de développement personnel. Le but est de vous donner un maximum d’informations sur la mode asiatique…

More →

All you need to know about asian fashion is here.#HelpEachOther

Suivez-moi