16 Brand, un fard à paupières girly et pratique

Un concept fort attirant

En flânant sur Instagram, une vidéo m’a séduite à un tel point que je me suis dit “C’est CE produit qu’il me faut !”. Je veux ici parler du Eye Magazine de chez 16 Brand (ou Sixteen Brand). Pourquoi cela m’a-t-il attiré ?? Et bien on y voit une fille appliquer deux couleurs de fard à paupières en un seul passage dont le résultat est bluffant !! Elle fait cela d’une telle facilité avec un résultat plus que satisfaisant que pour moi c’est un fard à paupière miracle ! Étant une personne qui économise au maximum les gestes le matin, ce petit fard à paupières répond exactement à mes besoins : un pinceau, deux couleurs, on l’applique en 30 secondes, hop on part à notre rendez-vous. Nul besoin de mettre 30 ans à se maquiller pour habiller ses yeux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 16BRAND (@16.brand) le

16 Brand… mais quelle est cette marque ?

Après avoir découvert cette palette, je me suis intéressée à la marque et il s’avère que c’est la makeup artist Cho Sung-ah qui a développé 16 Brand. Elle est connue pour maquiller les stars coréennes telles que Kim Tae-Hee, Song Hye-Kyo, Yun Eun-Hye… Si vous êtes une k-beauty addict, ce nom vous dit peut-être quelques chose. C’est la même personne qui a créé Chosungah22 en 2012. Si Cho Sung-ah est célèbre, c’est aussi grâce aux produits innovants et surtout ludiques qu’elle crée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 16BRAND (@16.brand) le

16 Brand est destinée aux femmes qui s’assument et qui ne se comparent pas aux autres, elles savent qui elles sont et quelle image renvoyer. C’est un univers que j’aime beaucoup, notamment grâce à sa thématique pop et colorée où on devient diabétique rien qu’en regardant les vidéos blindées de bonbons.

Le maquillage porté par les filles de 16 Brand est assez chargé, j’ai même cru que c’était une marque japonaise. Le naturel n’est pas mis en avant comme le font les autres marques, on peut voir un réel contraste comme par exemple les blushs qui soulignent bien la distinction entre la couleur de la peau et les joues (avec pas mal de retouche photo). Mais c’est justement cet effet qui me donne l’impression que le maquillage a l’air efficace. D’ailleurs, chacunes de leurs vidéos sont captivantes : entre la création de vernis, l’application des soins au pinceau ou l’application du double fard à paupières en un seul passage, tout m’a donné envie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 16BRAND (@16.brand) le

Un boitier girly

Passons maintenant au fameux Eye Magazine. J’ai choisi le Everyday, une couleur passe-partout et basique pour le quotidien afin de me maquiller rapidement pour mes rendez-vous. C’est mis dans un boitier en forme de magazine avec une couverture girly à souhait mettant en avant la philosophie de la marque : #BOSSOFME, #QUICKANDEASY, #SWEET16… Je trouve cela motivant le matin avant de partir aux rendez-vous, c’est un peu comme les citations de développement personnel qu’on voit sur les réseaux sociaux. On nous rappelle qui nous sommes et ce pour quoi nous nous maquillons. Si je devais résumer la philosophie de la marque ce serait : like a ladyboss.

Nous avons à l’intérieur 3 tips pour réaliser différents dégradés, selon l’endroit où nous mettons le pinceau sur les couleurs on peut obtenir plus de beige ou plus de marron.

astuces

Un dégradé pratique

Prélever les deux couleurs a été très facile, il suffit d’un seul passage pour que le pinceau saisisse les deux fards à paupières. Sur la photo ci-dessous nous pouvons voir deux passages sur le pinceau et attention, c’est très poudreux. Je vous conseille de bien tapoter pour enlever l’excédent.

sixteen brand

Les swatchs parlent d’eux-même, le Eye Magazine est vraiment à la hauteur de mes espérances surtout lorsqu’on utilise derrière une base fard à paupières. J’ai acheté la base de Rihanna, le Pro Filt’r Amplifying Eye Primer chez Sephora et c’est totalement canon lorsqu’on l’utilise avec ! Sinon sans base les couleurs sont un peu fades notamment le beige qui est moins pigmenté que le marron.

16 Brand everyday eyemagazine

Par ailleurs sur les swatchs, on voit bien la limite entre le marron et le beige. La petite astuce pour un dégradé parfait et de prendre le pinceau et de prélever les deux fards en zigzagant un peu de haut en bas. Cela permet d’avoir les deux couleurs au milieu. Vous n’êtes pas convaincu ? J’ai réalisé une vidéo pour mieux voir :

Résultat ?

Deux passages suffisent pour réaliser un dégradé impeccable ! Je dois avouer que depuis je l’ai en ma possession, je stresse moins à l’idée de me maquiller. C’est facile et le résultat est bien là. Finalement, les swatchs qu’on voit sur insta ne sont pas du clicbait, ça fonctionne bien. Concernant la tenue, en fin de journée cela n’a pas bougé d’un pouce et les fards ne sont pas rentrés dans les plis des yeux. Je l’ai totalement adopté au point de l’emmener tous les jours avec moi au cas où je devrais être présentable en moins de 5 minutes. Je pense même me prendre les 3 autres teintes.

ATTENTION ! Il existe des contrefaçons sur le marché, je vous conseille vraiment de faire un tour sur Yesstyle qui vous explique comment faire la différence entre les fake et les vrais ! Personnellement, je l’ai acheté sur Yesstyle avec une promotion, sinon il est à environ à 14€ mais vous pouvez l’avoir moins cher chez Testerkorea où il est à 10€ !

EDIT ARTICLE 30/01

J’ai oublié de vous prévenir, lors de l’application vous aurez certainement du mal à appliquer le fard à paupières à cause du pinceau qui est assez large. J’ai quelques fois rencontré la même difficulté que le youtubeur ci-dessous.

Du coup, si vous ne faites pas attention vous vous retrouvez avec un effet carré sur la paupière, ou un effet brouillon sur l’extérieur. Il vous faut donc estomper l’extérieur pour que cela fasse un effet plus naturel avec un autre pinceau. C’est une mini étape en plus mais ça ne prend pas plus de 2 minutes. En tout cas le résultat est vraiment là. (N’oubliez pas de mettre une base !! Ça change vraiment tout).

Bien sûr, certaines personnes y arrivent très bien sans pinceau estompeur :

Et d’autres y arrivent en inclinant le pinceau :

Alors ? Qu’en pensez-vous ? Allez-vous craquer ? Connaissez-vous ce produit ?
A bientôt !

Dérouler les 6 commentaires ↓

    1. Coucou Beautycookie ♥ Je prépare actuellement un gros article qui m’a pris pas mal de temps et j’étais malade au moins 2 fois ce mois-ci, du coup ça a décalé tout mon planning ;__; (sans oublier ma vie professionnelle qui m’a pris un temps fou fin 2018). J’ai sorti cet article histoire de dire que je suis encore vivante haha ! En tout cas à partir d’aujourd’hui mes articles seront plus réguliers ♥
      Il faut que tu le testes un jour 😀
      Des bisouus !

    1. Haha ! J’ai hâte de voir ton avis alors 😀
      J’ai réussi à avoir le coup de main après 2 ou 3 utilisations pour obtenir l’effet souhaité. En tout cas je te l’accorde, c’est teeeeellement pratique !
      Bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.