divers, lifestyle, nourriture

Le Meokbang : pourquoi regarder des gens manger sur internet ?

En flânant dans les fins fonds d’internet j’ai découvert le meokbang, un phénomène très original venant de la Corée du sud qui a suscité de la curiosité auprès des médias européens comme le huffingtonpost, BBC News et beaucoup d’autres. Cependant, je n’en ai pas beaucoup entendu parler en France.

Qu’est-ce que c’est ?

Pour commencer, le mot meokbang est composé du mot meokda (manger) et de bangSong (transmission). Ce sont des gens qui mangent une dizaine de plats devant leur caméra en streaming, et cela peut durer des heures ; on les appelle les Broadcast Jockey ou BJ pour les plus intimes. Ils mangent des plats entiers pour 3/4 personnes sans laisser une seule miette ! Les BJ mangent de tout : du fast-food, des plats traditionnels, des plats occidentaux. Le dessert est également consommé en grandes portions car ce sont carrément des gâteaux entiers qui sont engloutis ! Il existe des sous-catégories de meokbang comme le cook-bang qui consiste à cuisiner et à manger ce qu’ils ont préparé.

La plupart du temps pendant les repas, ces personnes interagissent avec les internautes en répondant à leurs questions.

afreecatv
Le support de diffusion est afreecatv

Mais… pourquoi ?

A priori, il n’y a rien d’extraordinaire à regarder quelqu’un manger, sauf que la Corée a toutes les raisons de le faire. En effet, ce live est attractif car les coréens se sentent seuls (beaucoup d’entre eux sont célibataires), et la plupart aimeraient rester mince. Donc en regardant quelqu’un manger, le célibataire se sent moins seul et la personne au régime a l’impression qu’on mange pour elle.

Pourquoi les coréens se sentent seuls ? La majorité des femmes veulent rester célibataires pour éviter les tâches ménagères. Bien sûr ce n’est pas une question de paresse mais une question relationnelle. Pour comprendre cela, il faut un peu remonter dans le temps. La Corée vit sur une pensée philosophique que l’on appelle le confucianisme, c’est un ensemble de règles que les coréens doivent appliquer dans le but de vivre sereinement en société ; c’est une question de relation entre individu.

“Si la femme respecte son époux, si le fils respecte son père, si le sujet respecte son roi, l’équilibre cosmique qui en résulte apportera un royaume prospère, de bonnes récoltes, une société sereine” (source : voyage encore)

De ce fait, les coréennes ont pour but de choyer leur mari et de s’occuper du bien-être de l’enfant car elles visent la perfection sur tous les points. Les hommes, eux, ont pour but de travailler et de ramener de l’argent au foyer. Cependant, d’après The Economist, les asiatiques sont très à cheval sur leur travail au point de faire 40h par semaine. C’est la raison pour laquelle les coréennes ne peuvent pas concilier le travail et les tâches ménagères du fait que pour l’un et pour l’autre, elles doivent y passer beaucoup de temps. La BJ la plus connue, The Diva, nous affirme que ses lives leur permettent de ne plus se sentir seuls lors des repas, un fait plutôt alarmant vu le nombre de personnes qui la regardent.

eating korean food

Concernant la deuxième raison, il faut savoir qu’en Corée la beauté est un élément fondamental pour les femmes. Elles s’occupent énormément de leur physique notamment de leur peau : masque en tissu, gel hydratant, sérum, brume, fond de teint, faux cils… Mais pourquoi font-elles cela ?

La raison est la même qu’au dessus, tout est basé sur le confucianisme. Elles vivent en société et non individuellement, devant être présentables pour ne pas se sentir exclues. En outre, celles-ci doivent respecter l’idéal de beauté imposé en société : un teint pâle, des yeux pas trop bridés, un nez fin sans qu’il ne soit trop plat, des cheveux décolorés sans tomber dans l’extrême, être fine etc. Et comme le dit si bien Jung Ae Descamps experte indépendante de la beauté en Asie : “Cette doctrine à la fois morale et sociale, dont on peut comparer l’influence à celle du christianisme en Occident, consiste pour une femme à respecter une hiérarchie pyramidale au sein de la famille et à atteindre le degré de perfection le plus élevé.” Jung Ae affirme également que “Etre impeccable, c’est respecter l’autre”.
Les coréennes ont donc un standard à respecter, c’est en quelque sorte une dictature de la beauté instaurée dans le pays. Cela est donc totalement contradictoire avec le meokbang car plus on mange plus on est censé grossir ! Il y a donc beaucoup de femmes qui regardent les streamings car elles se voient à travers les BJ, entraînant ainsi de la satisfaction sans toucher à quoi que ce soit. On peut dire que c’est du voyeurisme.

Enfin, les plus gourmands venant de tous les pays sont très attirés par ce sujet. Le fait de voir la viande cuire, les bruits de cuissons, découvrir des aliments exotiques, voir la personne prendre du plaisir à manger… donnent vraiment envie de regarder la vidéo. Les BJ font exprès de rendre le repas appétissant en faisant attention aux détails tels que le bruit du trempage d’aliment, le bruit de la mastication… De plus, les sujets de discussion peuvent aussi intéresser les internautes étant donné qu’ils parlent de tout et de rien, c’est comme avoir un ami virtuel.

mukbang meokbang
 

L’origine de tout cela ?
On ne peut pas dire que c’est une personne en particulier qui a lancé ce phénomène, ce serait plutôt un tout. On peut déjà commencer par les gamers qui font des pauses déjeuners/dîners. Même si cela n’a pas l’air appétissant comme The Diva le fait, cela entraîne déjà pas mal de réactions. Le phénomène a surtout pris de l’ampleur sur afreeca tv avec The Diva qui a commencé sa “chaine” en cherchant une activité amusante en dehors de son travail. Ensuite, les autres ont suivi.

Twitch a même lancé en bêta une catégorie “Social Eating” cet été.

Qu’est-ce que cela leur rapporte au final ?
The Diva a décidé d’en faire un métier car qui dit beaucoup de vues dit beaucoup d’argent. Elle a quitté son emploi d’expert comptable pour être BJ à temps plein. Quand on sait qu’elle gagne environ 9000$ par mois en mangeant, on comprend mieux sa décision ! Par contre, si on mange pour 4 personnes, vous vous doutez bien que le budget nourriture doit être conséquent… Pour notre célébrité, il est de 3000$/mois 😀 Elle gagne cet argent grâce aux dons des internautes durant les repas.
The Diva n’est pas la seule à faire cela, les célébrités tels que : Park Bom des 2NE1, Jin des BTS, Seulgi des Red Velvet et bien plus encore se sont mis à table.

Pour vous faire une idée…
Vu l’ampleur de la chose, il existe un drama qui ne fait QUE parler de ça. Il s’appelle Shikshyareul hapshida / Let’s eat. C’est du 100% foodporn !

Cela peut faire rêver certains car manger pour gagner de l’argent semble facile comparé à d’autres métiers. Cependant, cela soulève également quelques problématiques concernant la santé et le mental des BJ. Pour l’instant je m’arrête ici, mais la suite arrivera certainement dans un autre article 🙂

Si je devais tout plaquer, je saurais où aller et quoi faire…

Laisser un commentaire