corée, fashion

Focus sur la mannequin coréenne : Irene Kim

Comme vous le savez j’adore regarder des émissions coréennes, c’est super fun à regarder car la production est très créative sur le storytelling et sur la direction artistique. Ils arrivent à m’embarquer dans leurs histoires délirantes comme écrit dans cet article. Mais aujourd’hui je viens vous parler d’une mannequin coréenne : Irene Kim, que j’aime beaucoup et que je suis depuis pas mal de temps sur les réseaux sociaux.

J’ai découvert Kim à travers l’émission K-Style sur youtube, c’est une chaîne qui traite des sujets presque futiles sur la Corée : K-pop, food, beauty, fashion et lifestyle. On peut facilement y passer des heures et des heures à regarder les vidéos.

C’est en visionnant le “Korean high school beauty secrets” que je me suis mise en m’intéresser à Kim. D’ailleurs, il faut absolument que vous regardiez cette vidéo, la mise en scène de ce thème est plus que loufoque ! On y voit Kim et son amie Minyoung Lee recevoir une mission dont le but est de retourner au lycée pour découvrir les secrets de maquillage des lycéennes ( la manière dont c’est présenté m’a fait penser aux Totally Spies xD). Les vidéos sont rigolotes et en même temps enrichissantes, par exemple, on découvre ce que les lycéennes mettent dans leur trousse de maquillage bien remplie, les tendances à suivre concernant les lentilles, les perruques etc.

Hop ! Je vous mets les vidéos :



Au fur et à mesure que je regardais les vidéos, j’étais très intriguée par Irène Kim au point de la suivre sur tous les réseaux sociaux. Si j’ai été attirée, c’est grâce à sa fraîcheur et son dynamisme dégagés sur les réseaux sociaux que j’ai fini par la suivre. Du coup, j’ai commencé mon enquête :

Qui est Irene Kim ?

Kim est née à Seattle et a déménagé à Seoul lorsqu’elle était au collège, elle parlait à peine coréen à cette époque mais elle s’y est finalement habituée. Néanmoins, cela a été difficile à son arrivé à cause du choc culturel :

“It was a culture shock for me. I didn’t know that hierarchy was so important in South Korea. I was not used to that. In the States, you can call everyone by their names no matter how old they are” source fashionista

Quelques années plus tard, Seoul est devenu sa deuxième maison. Par la suite, elle a étudié le design textile à New York. Maintenant, elle est devenue une “influenceuse” et mannequin.

“I was very Americanized. I was what you call a banana — yellow on the outside, white on the inside. When I moved there I barely spoke Korean.” – source fashionista

Sa vision de la mode

Kim aime se sentir unique, elle n’hésite pas à casser les codes ; et ce même en Corée du sud pour se mettre en valeur. En effet, les coréennes suivent un standard de beauté pour rentrer dans le moule, chose qu’Irène Kim n’a pas faite. Elle n’a donc pas subi de chirurgie esthétique, bien au contraire, grâce à sa coloration de cheveux elle s’est démarquée des autres. Elle a fait une coloration arc-en-ciel pour donner du peps car ses cheveux noirs commençaient à l’ennuyer.

“Times are changing. It’s also about who you are and what makes you special.” – source fashionista

Concernant son style, elle peut parfois porter du basique et mettre une multitude de couleurs. Elle passe par tous les styles !

mode coréenne
source pinterest, j’adore sa tenue !

Point célébrité

Grâce à la coloration de ses cheveux, tout le monde a commencé à s’intéresser à elle. Son agence était au départ surprise par les différentes couleurs et disait qu’elle n’aurait jamais dû faire cela car sa carrière pourrait très vite s’envoler. Finalement, elle ne les a pas écouté et a gardé sa coloration. Voilà maintenant le résultat 🙂

Enfin, en plus d’être mannequin pour les plus grandes marques (chanel, Calvin Klein…), elle utilise beaucoup les réseaux sociaux pour communiquer avec ses fans mais surtout auprès des jeunes. Car les jeunes coréens sont constamment sous pression face à la dictature de la beauté, et se tournent donc très souvent vers la chirurgie. De ce fait, Irene Kim essaie de leur donner de l’espoir en mettant en avant son dynamisme et sa beauté naturelle sur les photos.

“It’s about being yourself and loving yourself,” she says. “There were several times when people said I couldn’t be what I am now—I was either too old, or didn’t have the typical, traditional Asian face structure. But I did whatever I wanted to do.”

Elle apparaît également dans des shows tv aussi bien qu’américain que coréen. Bien sûr, les fashion week ainsi que la collaboration avec Estee Lauder en tant que consultante auprès de Kendall Jenner l’a boosté au plus haut !

estee lauder irene

Que pensez-vous de sa personnalité ? 

2 thoughts on “Focus sur la mannequin coréenne : Irene Kim

Laisser un commentaire